La FIS donne une bonne note au travail de préparation des Finales de la coupe d'Europe dans les secteurs de Soldeu El Tarter de Grandvalira
Les responsables techniques du circuit européen de la Fédération internationale de ski qui se sont déplacés jusqu'à la station andorrane considèrent comme positifs les deux sites de compétition et la bonne disposition dans les zones présentées par le Comi

Andorre la Vieille, 12 juillet 2021. Les secteurs de Soldeu El Tarter de Grandvalira ont reçu, depuis samedi et jusqu'à aujourd'hui, la visite des responsables techniques de la Fédération Internationale de Ski (FIS) du circuit de la Coupe d'Europe masculine et féminine de ski alpin. L'objectif de la rencontre a été de traiter dans le détail tous les aspects en relation avec l'organisation des Finales de la coupe d'Europe 2022, du point de vue sportif, technique et opérationnel.

À la réunion ont assisté pour la FIS le coordinateur technique de ski alpin, Janez Flere ; le coordinateur administratif et technique de la Coupe d'Europe ; le coordinateur de la Coupe Continentale et de la Coupe d'Europe féminine, Jordi Pujol ; le coordinateur de la Coupe d'Europe masculine, Wim Rossel, et le responsable du contrôle des équipements de la Coupe d'Europe, Matjas Vrecl. Pour le comité d'organisation étaient présents le directeur général des Finales de la Coupe d'Europe, David Hidalgo ; le directeur de course, Santi López, et d'autres membres de l'équipe d'organisation locale. Était également présent le gérant de la Fédération Andorrane de Ski (FAE), Carles Visa.

Pendant les deux derniers jours, les responsables de la FIS ont inspecté et validé les tracés où aura lieu la compétition à Grandvalira. D'une part, ils ont visité la piste Avet du secteur Soldeu, confirmant les points de départ du Géant et du Slalom masculin et féminin. D'autre part, ils ont approuvé les tracés de la piste Àliga du secteur El Tarter, où se dérouleront les épreuves de vitesse, de descente et de Super-G.

Quant à l'estimation du travail de préparation, Wim Rossel a affirmé que « l'inspection a été un succès et a répondu à toutes les exigences ». Jordi Pujol a souligné que la visite « sert à la mise à jour des informations pour tous après de si nombreux mois. Après avoir descendu les deux pistes de nombreuses fois, il est toujours bon de le refaire avec toutes les personnes impliquées, comme les responsables des machines, des pistes, les électriciens, etc., et de détecter tous les aspects pouvant être améliorés par l'organisation ».

Pour sa part, le directeur général des Finales de la Coupe d'Europe 2022, David Hidalgo, a déclaré que « l'équipe du comité d'organisation est de nouveau enthousiaste et fait du bon travail. Il y a eu une très bonne collaboration et harmonie avec les membres de la FIS. L'objectif est de faire que les Finales de la Coupe d'Europe soient accompagnées, avec la participation du pays tout entier, au cours d'une année qui sera de nouveau un test pour les Finales de la Coupe du Monde 2023 ». À son tour, Santi López a expliqué que la visite « s'est très bien déroulée, permettant de confronter les besoins entre l'organisation et la FIS pour parvenir à un bon évènement sous tous les angles. Nous disposons encore de quelques mois qui sont très importants pour appliquer les lignes directrices et développer sur le terrain tous les aspects traités pendant l'inspection ».

Pendant la visite a également eu lieu la signature du document d'engagement entre la Fédération Internationale de Ski (FIS), la Fédération Andorrane de Ski (FAE) et le Comité d'organisation, document détaillant les accords concernant les différents aspects de l'organisation, par exemple le programme, les détails techniques des pistes et des courses, les ressources humaines et techniques de la station pour faire face à l'évènement, l'emplacement des salles de presse, l'hébergement, les points d'accueil et la salle d'accréditation, entre autres.

L'un des objectifs avec lesquels Grandvalira affronte les Finales de la Coupe d'Europe est que le niveau sportif et d'organisation de l'évènement est le même que celui des Finales de la Coupe du Monde.

 

En souvenir de Gian Franco Kasper

Au cours de la visite, les équipes ont gardé une minute de silence en souvenir de Gian Franco Kasper, président de la FIS ces 23 dernières années et décédé vendredi dernier. Kasper a consacré pratiquement toute sa vie à la FIS et au ski, quittant la présidence il y a presque un mois.

 

Prochain lieu de contact, Zurich

Le prochain lieu de contact présentiel du Comité d'organisation des Finales de la Coupe d'Europe avec la FIS sera le congrès annuel en automne, dans la ville suisse de Zurich.