L'Andorre présente sa candidature à la FIS pour organiser les Championnats du Monde de ski alpin en 2027
Les mondiaux représentent la compétition sportive de ski alpin la plus importante de la planète et ils n'ont encore jamais eu lieu dans les Pyrénées

Andorre la Vieille, mardi 27 avril 2021.

L'Andorre aspire pour la première fois à organiser l'évènement mondial de ski alpin le plus important en termes d'organisation et de popularité. Le pays des Pyrénées, soutenu par la Fédération Andorrane de Ski (FAE), présentera très prochainement sa candidature auprès de la Fédération Internationale de Ski (FIS) pour organiser les Championnats du Monde en 2027. Jamais auparavant les Pyrénées n'ont accueilli un projet sportif aussi formidable. Le compte à rebours commence pour cette année pendant laquelle la Principauté se mesurera à de grands noms comme Crans-Montana (Suisse) et Garmisch-Partenkirchen (Allemagne). La décision sera prise à Villamoura (Portugal) pendant le Congrès FIS de mai 2022 après le vote des 17 membres du FIS Council qui déterminera la ville choisie.

 

Dimension des mondiaux

Les Championnats du monde ont lieu tous les deux ans, ils durent plus de 15 jours et sont disputés pendant le mois de février, coïncidant avec la pleine saison des sports d'hiver. L'évènement compte 13 disciplines avec plus de 750 athlètes de plus de 70 pays. L'organisation prévoit de compter avec l'aide inestimable de plus de 500 volontaires qui représentent l'âme de l'évènement. Pour la couverture des courses sur place, plus de 1 000 professionnels de la communication se déplacent et les épreuves sont retransmises en direct par plus de 100 télévisions du monde entier. Quant à l'occupation hôtelière, la prévision est de presque 50 000 nuits d'hôtel pour héberger les athlètes, la famille sportive et les moyens de communication, entre autres.

Cortina de Ampezzo (Italie) a accueilli la dernière édition ; les stations de Courchevel-Méribel (France) et Saalbach (Autriche) seront les prochaines en 2023 et el 2025 respectivement. En raison de la dimension et des caractéristiques de l'évènement, la ville est choisie avec une anticipation de 5 ans pour travailler à l'organisation.

 

Budget opérationnel de 40 millions d'euros

L'estimation du budget pour l'organisation des Championnats du Monde est d'environ 40 millions d'euros, provenant des droits de TV et sponsoring, que la FIS commercialise et transfère la partie correspondante aux frais d'opérations au comité d'organisation. De cette manière, les contributions publiques ne sont pas nécessaires pour couvrir le budget opérationnel, ce qui est très important en particulier à l'heure actuelle.

 

Candidature d'un pays

L'Andorre se présente comme la candidature de tout un pays, cette caractéristique étant celle qui le distingue des stations qui organisent traditionnellement les mondiaux. Le concept sportif est celui d'un lieu d'organisation compact avec des épreuves disputées sur les pistes consolidées de Coupe du Monde Avet et Àliga de Soldeu et El Tarter à Grandvalira, associé avec un lieu d'organisation élargi à tout le pays, une remise journalière de médailles, le programme d'animation à Andorre la Vieille, ainsi que différentes actions qui se dérouleront dans d'autres espaces de la Principauté. Andorra 2027 compte sur l'appui institutionnel du Gouvernement, des sept mairies et sur l'adhésion des associations hôtelières et des entités du tissu d'entreprises.

 

Objectifs de la candidature

Le plan directeur de la candidature a été lancé fin février 2020. Une petite équipe répartie dans différents domaines spécialisés a travaillé dans le détail et pendant plus d'un an aux aspects conceptuels et pratiques de l'organisation des Championnats du Monde en Andorre. La vision de l'évènement est basée sur des piliers essentiels inspirant les Objectifs de Développement Durable 2030 des Nations Unies :

  • Durabilité. Contribuer à la construction d'un nouveau modèle de pays qui permette à l'Andorre actuelle d'évoluer vers un modèle durable à long terme.

  • Inclusion. Convertir la station et le pays en source d'inspiration pour différents groupes grâce à l'amélioration de produits, services et infrastructures d'intégration et accessibles qui permettent d'éliminer les barrières et de favoriser l'inclusion sociale et l'égalité des chances.

  • Ski et santé. Favoriser, dès la petite enfance, les habitudes saines apportées par la pratique du sport, également la formation continue du ski professionnel et d'élite.

  • Expérience Andorre. Offrir la meilleure expérience possible pendant l'évènement à la famille sportive, aux spectateurs et aux ressortissants du pays.

  • La marque Andorre. Obtenir la plus grande renommée pour le pays, renforçant son positionnement comme destination touristique de sports d'hiver de premier plan mondial.

 

Expérience de Coupe du Monde

L'accès à l'élite du ski alpin a été impulsée par la FAE et les secteurs de Soldeu El Tarter de Grandvalira depuis plus d'une dizaine d'années. Le succès de l'organisation de différentes éditions de la Coupe d'Europe a été évalué positivement par la FIS qui a octroyé la première Coupe du Monde féminine de slalom et de slalom géant à Soldeu en 2012. Le cheminement s'est poursuivi avec de nouvelles opportunités et défis de croissance en expérience d'organisation grâce à de nouvelles Coupes d'Europe et Finales de Coupe d'Europe. En 2016, El Tarter a débuté dans le grand cirque blanc avec les épreuves féminines de super-G et combiné alpin. L'ambition de l'équipe s'est accrue et, après une nouvelle édition des Finales de la Coupe d'Europe, Grandvalira a organisé les Finales de la Coupe du Monde 2019 avec la participation des 25 meilleurs skieurs et skieuses de la planète de toutes les disciplines, où deux des meilleurs skieurs de tous les temps, Mikaela Shiffrin et Marcel Hirscher, ont été couronnés vainqueurs du Globe de Cristal.

 

Viabilité du projet

Après le bilan satisfaisant établi par la FIS concernant l'organisation des Finales de la Coupe du Monde 2019, c'est cette même fédération internationale qui a alors encouragé l'Andorre à analyser la viabilité de Championnats du Monde dans le pays des Pyrénées.

 

En direct depuis la télévision du pays

La situation sanitaire actuelle provoquée par la COVID-19 a forcé l'organisation à rechercher une formule pour toucher toute la population de la Principauté. C'est pourquoi l'annonce en a été faite par un programme spécial d'Andorra Televisió et en Streaming sur son site Internet. M. David Hidalgo, directeur général de la candidature, a été chargé de donner de la visibilité à ce moment historique où ont aussi été entendus M. Xavier Espot, président du Gouvernement d'Andorre, M. Francesc Camp, président de Grandvalira-ENSISA et Consul de Canillo, et M. Josep Pintat, président de la Fédération Andorrane de Ski (FAE).

 

Le programme a également dévoilé le logo de la candidature qui est la fusion symbolique des pistes emblématiques, Avet et Àliga, représentant la faune et la flore du pays des Pyrénées.

 

Galerie de photos